La mobilité internationale des apprentis et des lycéens reconnue à des fins certificatives

Publié le 11/09/2019

Deux arrêtés publiés aux Journaux officiels les 2 et 3 septembre 2019, instaure la création d’une unité facultative permettant de valoriser les périodes de mobilités internationales des lycéens et des apprentis.

Cette unité facultative permettra de  reconnaitre « les compétences acquises au cours d’une période de formation effectuée à l’étranger, en particulier dans le cadre des programmes de l’Union européenne ».

Le référentiel de compétences de cette unité « mobilité », comporte de 2 volets, le premier se rapporte à la découverte professionnelle et le second concerne la découverte dite « culturelle ».

Cette unité « mobilité » permettra d’obtenir une attestation appelée « MobilitéPro ». L’attestation « jointe au diplôme, est délivrée aux candidats qui ont obtenu une note supérieure ou égale à 10 à l’évaluation de l’unité facultative de mobilité et qui ont présenté avec succès les épreuves de la spécialité (…). Ceux qui n’ont pas obtenu le diplôme peuvent choisir de conserver le bénéfice de l’évaluation pendant une durée de cinq ans ».

Cette unité pourra être mobilisée pour l’obtention :

  • du baccalauréat professionnel,
  • du brevet professionnel,
  • du brevet des métiers d’art,
  • et du certificat d’aptitude professionnelle.
Haut de page