L’ANLCI axe ses actions 2018 avec le « Plan d’investissement dans les compétences »

Publié le 03/01/2018

L’Agence Nationale de Lutte Contre l’Illettrisme vient d’adopter sa feuille de route pour l’année 2018.

Cette dernière s’articule autour de 4 axes :

  • développer l’accès à la formation des plus fragiles,
  • mieux accompagner les publics en difficulté avant, pendant et après leur formation,
  • former et accompagner les jeunes en difficulté,
  • renforcer le maillage territorial pour favoriser un accompagnement continu des bénéficiaires.

Hervé Fernandez, Directeur de l’ANLCI, précise que cette feuille de route « fait le lien avec le plan d’investissement dans les compétences (Pic) » annoncé par Edouard Philippe. Ce plan prévoit de consacrer 15 milliards d’euros à la formation des jeunes et des demandeurs d’emploi.

Cette feuille de route est d’ores et déjà déclinée en actions opérationnelles :

  • professionnaliser les acteurs qui délivrent le certificat Cléa,
  • travailler avec les Centres de Formation d’Apprentis sur la démarche « Apprendre autrement par le travail », en lien avec les Conseils régionaux et les OPCA,
  • professionnaliser les acteurs du Conseil en Évolution professionnelle (CEP) sur la thématique de l’illettrisme,
  • développer les coopérations avec les OPCA et les branches professionnelles,
  • outiller les missions locales en matière de repérage des jeunes ne maîtrisant pas ou insuffisamment les compétences de base,
  • poursuivre les partenariats initiés avec les réseaux de la seconde chance.

 

Haut de page