Les enjeux de l’Intelligence Artificielle sur les compétences en Hauts-de-France

Publié le 31/01/2019

Ce mardi 29 janvier 2019 a été officiellement lancé l’accord cadre expérimental sur les enjeux de l’Intelligence Artificielle en Hauts-de-France en présence de Frédéric Motte, président du MEDEF Lille Métropole, Patrick Brunier, président d'OPCALIA Hauts-de-France, Nathalie Hardat, vice-présidente d'OPCALIA Hauts-de-France, Bertrand Pailhes, coordinateur de la stratégie nationale en IA, Michèle Lailler Beaulieu, directrice de la Direccte Hauts-de-France et Xavier Bertrand, président de la Région Hauts-de-France. Cette expérimentation est destinée à évaluer les conséquences du développement de l'intelligence artificielle pour lesentreprise de la région.

Placée sous le parrainage de Cédric Villani, mathématicien, cette manifestation a permis de rappeler les enjeux de l’Intelligence Artificielle tout en insistant sur la nécessité d’accompagner son développement en prenant en compte le facteur humain et en fédérant les acteurs au sein du territoire.

Né d’une volonté de renforcer la prospective sur l’évolution des métiers, d’accompagner la montée en compétence des salariés, ce projet porté par le Medef et Opcalia comporte 4 axes de travail :

  • Une étude prospective afin de faire un état des lieux des Hauts-de-France sur le champ de l’IA et définir les besoins en compétences des entreprises et des salariés - d'ici juin 2019
  • La construction en partenariat avec les universités et écoles d’une certification ou blocs de compétences en réponse aux besoins de formation et d’évolution des compétences identifiés - une formation pilote devrait être lancée auprès d'une centaine de salariés d'ici 2020.
  • L’accompagnement des acteurs (une quinzaine d'entreprises, sensibilisation des collégiens et lycéens, événements régionaux et nationaux...) - second semestre 2019
  • Un volet capitalisation avec la création d’un observatoire régional sur l’IA

Prochain rendez-vous le 4 juillet 2019 pour la publications des résultats de l'étude prosective au cours de la 6ème édition de l’université des entrepreneurs dédiée à l’IA qui aura pour thème - Et l'homme créa l'IA - 

 

Haut de page