Projet de reconversion professionnelle : un site pour faciliter les démarches

Publié le 08/11/2019

Depuis le 1er novembre 2019, les conditions d’accès à l’assurance chômage sont élargies aux démissionnaires qui ont un projet professionnel soit de création ou de reprise d’entreprise, soit qui nécessite une formation.

Plusieurs conditions doivent toutefois être remplies pour être éligible au dispositif :

  • avoir travaillé pendant 5 ans en continu, avant de démissionner ;
  • solliciter, avant de démissionner, un conseil en évolution professionnelle (CEP) ;
  • porter un projet dont le caractère réel et sérieux devra être validé par la commission « Transitions pro » de sa région (jusqu’au 31 décembre 2019 ce sont les Fongecif qui assureront la mission) ;
  • s’inscrire à Pôle emploi dans les 6 mois suivant la validation du projet par cette commission.

Lorsque les conditions minimales d’affiliation sont remplies, Pôle emploi versera l’allocation au demandeur d’emploi selon ses salaires antérieurs.

Afin d’informer les personnes intéressées par ce nouveau droit à démission pour projet professionnel, le ministère du travail vient de mettre en ligne une application qui présente les différentes les étapes de construction et de validation du projet et les conditions à remplir avant de pouvoir démissionner et être indemnisé.

 

Haut de page