Reconduction du Contrat de Sécurisation Professionnelle jusqu'au 30 juin 2021

Publié le 31/07/2019

Créé en 2011, le Contrat de sécurisation professionnelle (CSP) est un dispositif d’accompagnement destiné aux licenciés économiques des entreprises de moins de 1 000 salariés et des entreprises en liquidation ou redressement judiciaire.

Ses règles de fonctionnement ont été modifiées de façon importante en 2015 par les partenaires sociaux, responsables de ce dispositif, pour en faire un accompagnement davantage tourné vers l’emploi.

Le bilan positif du dispositif réalisé par l’Unédic après ces 4 années de mise en œuvre a amené les partenaires sociaux à le reconduire jusqu'au 30 juin 2021 par l’avenant n° 4 du 12 juin 2019 à la convention du 26 janvier 2015 relative au CSP.

Quelques améliorations ont toutefois été demandées par les partenaires sociaux, cet avenant devant faire l'objet d'un agrément par le ministère de l'Emploi.

Elles portent sur la durée du CSP qui pourrait être allongée des périodes d'arrêt maladie ou de congé maternité, sur la signature de l'entretien-bilan par le bénéficiaire et son accompagnant, et sur la réalisation d’un entretien final et d’un bilan écrit au cours des 2 derniers mois d'accompagnement.

Les partenaires sociaux demandent également à l'État la dématérialisation de la procédure d'adhésion, l’amélioration du pilotage du dispositif et le financement des coûts pédagogiques des actions au titre du Plan d'Investissement dans les Compétences (PIC).

 

Consulter :

Haut de page