Région Hauts-de-France : adoption de 13 contrats de branche

Publié le 07/01/2019

Le 14 décembre 2018 dernier, les élus de la Région des Hauts-de-France ont validé en séance plénière les 13 contrats de branche négociés avec 70 branches professionnelles couvrant l’ensemble des secteurs d’activité des Hauts-de-France.

Ces contrats viennent conclure un an et demi de négociations engagées avec la Région, l’État et Pôle emploi avec les branches professionnelles et leurs outils (Opca, Octa, Observatoires). Ils déclinent à la fois la dynamique économique définie par le Schéma régional de développement économique d’innovation et d’internationalisation (SRDEII) et la stratégie régionale de formation professionnelle définie dans le Contrat de plan régional de développement des formations et d’orientation professionnelles (CPRDFOP).

Ainsi, les signataires prendront plus de 200 engagements concernant l’identification des besoins des branches, le contenu de l’offre de formation, l’orientation, l’accompagnement des filières et l’innovation.

Ceci permettra de mettre en convergence et de réorienter les politiques de formation professionnelle en région, et de faire évoluer la carte des formations en fonction des priorités identifiées par les branches. Les contrats de branche prévoient également la mise en place de « formations passerelles » pour orienter les demandeurs d’emploi vers les filières en tension.

Chaque filière économique des Hauts-de-France aura désormais son « contrat de branche », comprenant sa propre stratégie de formation adaptée. Les 13 contrats de branches concernent les filières suivantes :

  • Industrie mécanique, métallurgique, automobile et ferroviaire, services de l’automobile, maintenance des véhicules
  • Matériaux – industrie de transformation – textile, chimie, plasturgie, verre, bois-papier-carton, recyclage
  • Bâtiment et travaux publics
  • Agriculture, agro-alimentaire et pêche
  • Transports - logistique – commerce
  • Santé, social, services à la personne, silver économie et l’emploi à domicile
  • Numérique - industries de la communication – cybersécurité
  • Services et conseil aux entreprises – banque/assurances
  • Formation professionnelle
  • Propreté, sécurité privée
  • Tourisme – loisirs – hôtellerie – restauration – sport – animation
  • Industries culturelles et créatives
  • Artisanat (métiers d’art, métiers de bouche…)
Haut de page