Vers un nouveau modèle de financement de l’aide à domicile

Publié le 05/03/2019

Ce nouveau modèle de financement des services d’aide et d’accompagnement à domicile (SAAD) doit assurer l’accessibilité financière et géographique des services pour les personnes âgées et les personnes handicapées, permettre une plus grande équité de traitement et une meilleure maîtrise des restes à charge pour les personnes. Ces nouvelles dispositions impacteront l'emploi au sein de ces secteurs d'activité.

Il vise également à rendre l’offre plus lisible et à assurer une meilleure transparence tarifaire.

Il consisterait à fixer un tarif plancher de référence national, applicable à tous les SAAD avec un complément de financement attribué sur la base d’objectifs (territoire couvert, profil des personnes accompagnées…) pour l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA) et la Prestation de Compensation du Handicap (PCH). Un appel à candidatures sera bientôt lancé par les conseils départementaux auprès des SAAD pour préfigurer ce nouveau modèle.

 

Haut de page