Conseil en évolution professionnelle - CEP

  • Thèmes | Sous thèmes :
    Orientation | Dispositifs
  • Publics :
    Demandeur d'emploi | Salarié: CDD, CDI, contrat aidé, intérim, apprenti
  • Date de mise à jour : février, 2019
Mots clés : Accompagnement | Compétences | Formation | Information | Mobilité | Orientation | Reconversion

Objectifs

Permettre aux actifs d’améliorer leur qualification, d’évoluer professionnellement et de sécuriser leur parcours professionnel par un accompagnement gratuit et personnalisé.

Ce conseil en évolution professionnelle est assuré par des conseillers d'organismes habilités.

Public

Tout actif, quel que soit son statut (salarié ou demandeur d’emploi), son contrat de travail, son âge et sa qualification, dès son entrée sur le marché du travail et jusqu’à son départ en retraite.

Les étudiants ou retraités occupant un emploi, peuvent recourir au CEP.

Contenu

Tout actif dispose d’un accès gratuit à l’information, au conseil, à l’orientation et à l’accompagnement permettant la réalisation d’un projet d’évolution professionnelle en lien avec les besoins économiques existants et prévisibles dans les territoires.

Il doit permettre à tout actif de mieux identifier ses aptitudes ou compétences professionnelles et d’être accompagné dans son orientation professionnelle :

  • par la connaissance des dispositifs mobilisables pour réaliser son projet d’évolution professionnelle,
  • par l’identification des compétences utiles à développer et acquérir,
  • par une information sur l’évolution des métiers aux niveaux régional et national,
  • par l’identification des possibilités de formation existantes au niveau national et dans la région, si possible par bassin d’emploi.

Il permet d’être acteur de son parcours professionnel, de rendre accessible une gamme complète de services visant à l’élaboration et la réalisation d’un projet professionnel et de favoriser l’utilisation du compte personnel de formation (CPF).

Modalités

Réalisé à l’extérieur de l’entreprise, par des opérateurs spécifiques soumis à un cahier des charges précis, le CEP est un service d’accompagnement gratuit, confidentiel, personnalisé, accessible à toute personne souhaitant faire le point sur sa situation professionnelle et élaborer un projet d’évolution professionnelle.

Depuis le 1er janvier 2017, le CEP, notamment dans sa partie information, peut être proposé à distance.

Solliciter un CEP est une démarche individuelle, anonyme et confidentielle (sauf décision contraire du salarié, l’entreprise n’est pas informée).

L’employeur doit informer les salariés de la possibilité de recourir au CEP dans le cadre de l’entretien professionnel.

Le CEP comporte trois niveaux de services qui ne sont pas obligatoirement tous mis en œuvre :

  • un entretien individuel pour analyser la situation professionnelle,
  • un conseil visant à définir le projet professionnel,
  • et un accompagnement dans la mise en œuvre de ce projet.

À l'issue de l'entretien, un document de synthèse est remis au bénéficiaire récapitulant son projet d'évolution professionnelle et la stratégie envisagée pour sa mise en œuvre.

La loi du 5 septembre 2018, pour la liberté de choisir son avenir professionnel, renforce le CEP, dont l'offre de services sera redéfinie par un cahier des charges national, et qui sera assuré pour :

  • les demandeurs d'emploi, par les 4 opérateurs du service public de l'emploi (Cap Emploi, Missions locales, Pôle emploi et APEC),
  • les salariés, par des opérateurs sélectionnés par appel d’offre sur la base d'un cahier des charges national rédigé par France compétences au deuxième trimestre 2019.

Jusqu’à la désignation par France compétences de ces nouveaux opérateurs dédiés aux salariés, et au plus tard jusqu’au 31 décembre 2019, le CEP continuera à être délivré par les Opacifs.

L’accompagnement des opérateurs CEP sera également renforcé par la formalisation et la mise en œuvre du CPF projet d’évolution professionnelle, en lien avec les besoins du territoire, tout en restant gratuit pour le bénéficiaire.

Depuis le 1er janvier 2019, et selon le décret n° 2018-1234 du 24 décembre 2018, les opérateurs du CEP doivent assurer l'information directe des personnes sur les modalités d'accès à ce conseil et sur son contenu, notamment en organisant des sessions d'information des personnes en activité professionnelle et des demandeurs d'emploi au titre du CEP.

Statut

Si la personne est salariée, et sauf disposition plus favorable applicable à l’entreprise (prévue par accord collectif par exemple), les démarches réalisées dans le cadre d’un conseil en évolution professionnelle se déroulent en dehors du temps de travail.

Financement

Gratuit pour tous les actifs, le CEP est mis en œuvre :

  • dans le cadre du Service Public Régional de l'Orientation (SPRO),
  • à partir de 2020 par l’opérateur régional sélectionné par appel d’offre, pour les salariés. La Commission Paritaire Interprofessionnelle régionale (CPIR), agréée dans chaque région, assurera le suivi de cet opérateur.

Le CEP à destination des salariés bénéficiera d’un financement dédié sur des fonds de la formation professionnelle.

Haut de page