Le Service Public Régional de l'Orientation (SPRO), un service pour tous

  • Thèmes | Sous thèmes :
    Orientation | Dispositifs
  • Publics :
    Demandeur d'emploi | Non salarié: bénévole, en recherche d'emploi, retraité | Salarié: CDD, CDI, contrat aidé, intérim, apprenti
  • Date de mise à jour : mars, 2017
Mots clés : Accompagnement | Information | Orientation | Reconversion

Objectifs

« L’orientation  est  un  droit  et  un  enjeu  majeur  pour  la  Nation  et  pour  chaque  personne,  tout  au  long  de sa vie ». « Toute personne dispose du droit à être informée, conseillée et accompagnée en matière d'orientation professionnelle... ».

Pour donner à l’orientation tout au long de la vie et aujourd’hui au Service Public Régional de l’Orientation (SPRO) toute leur légitimité, l’orientation doit devenir un secteur d’action publique à part entière, garantissant une meilleure lisibilité pour le public quels que soient son âge et son statut et favorisant la construction de  projets personnels et professionnels conciliant les besoins de chaque personne  et les besoins des économiques des territoires, dans une visée d’acquisition ou de renforcement de son autonomie.

Telles étaient déjà les ambitions de la Loi du 24 novembre 2009 relative à l’orientation et à la formation professionnelle tout au long de la vie créant les Service public de l’orientation (SPO) et du pacte national pour la croissance, la compétitivité et l’emploi de 2012 à travers la mesure 20, qui soulignait la nécessité de mettre en œuvre un « nouveau » service public de l’orientation.

La  loi  du  5  mars  2014 relative  à  la  formation professionnelle renforce la  compétence  des  Régions  en  matière  de formation  professionnelle, d’apprentissage et d’Orientation avec notamment la mise en place du SPRO tout au long de la vie permettant de garantir  à  toute  personne  l’accès   à   une   information   gratuite,   complète   et   objective,   sur   les   métiers,   les  formations,   les  certifications,  les  débouchés  et  les  niveaux  de  rémunération,  ainsi  que  l’accès  à  des  services  de  conseil  et  d’accompagnement  en  orientation (…). ».

 (Accord-cadre relatif à la mise en place du SPRO – ARF 2014)

Ce droit amène, avec la loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l’emploi et à la démocratie sociale, une nouvelle envergure.

En instaurant le SPRO, la loi rend ce droit concret pour que chacun, quel que soit son âge et quelle que soit sa situation (en formation, en insertion, en emploi, etc.), puisse prendre en main son parcours.

Qu’il s’agisse de recherche de formation, de souhait d’évolution de carrière, de volonté d’engagement ou de mobilité européenne et internationale, d’épanouissement professionnel et personnel ; le SPRO favorise et accompagne la construction de projets individuels, facilite l’insertion professionnelle et sécurise les changements de parcours tout au long de la vie.

Public

Tout public : quel que soit son âge ou sa situation (emploi, recherche d'emploi, formation, insertion etc.).

Contenu

Le partenariat, clé de voûte du SPRO : des acteurs en lien les uns avec les autres sur les territoires.

Il s’agit pour ces acteurs et leurs partenaires de travailler ensemble, sur les territoires, pour offrir un service facilement accessible et assurant la continuité de la prise en charge et du suivi du demandeur.

Ex de partenaires : Centre Communal d'Action Social (CCAS), Centres sociaux, Plateformes de Suivi et d'Appui aux Décrocheurs (PSAD), Référents du Revenu de Solidarité Active (RSA)…

Les acteurs : Points Info Conseil VAE (PIC), Conseil en Evolution Professionnelle (CEP) et Service Public de l’Orientation (SPO).

Classés par ordre alphabétique : APEC, Cap Emploi, CIBC, Centres d'Information et d'Orientation (CIO), Espace Info Formation (EIF), Fongecif, Missions Locales, Opacif, Pôle Emploi, Réseau information jeunesse, Universités.

Modalités

Coordination territoriale

Les coordinateurs territoriaux favorisent la mise en œuvre du SPRO sur leur territoire. Ils organisent  la concertation et les échanges entre acteurs, contribuent au suivi et à l'évaluation de cette thématique au niveau territorial. Ils participent également à la capitalisation régionale.

Animation régionale

Les Régions sont chargées d’animer, d’organiser et de coordonner, sur leur territoire respectif, les actions des acteurs qui concourent au SPRO.

Chaque structure conserve ses rattachements administratifs et hiérarchiques, statuts et missions propres, mais, ensemble, elles mutualisent compétences et ressources afin de répondre plus efficacement aux besoins et aux attentes du public.

Haut de page