Le Service Militaire Volontaire augmente de 30 points le taux d’insertion de ses jeunes bénéficiaires

c2rp-logo-service-militaire-volontaire.jpg
  • Type
    Autres types
  • Date de parution
    novembre 2017
  • Emploi/Formation, Dispositifs
  • Producteur
    Autres producteurs

Dans le rapport intitulé « Évaluer une action intensive pour l’insertion des jeunes : le cas du service militaire », le CNRS indique que les volontaires au service militaire ont 30 points de chance en plus d’accéder à un emploi à l’issue de leur service. Leur taux d’insertion s’élève ainsi à 72 %.

Le Service Militaire Volontaire (SMV) est une expérimentation, lancée en 2015, à destination des jeunes décrocheurs. Au cours de cette expérience, d’une durée maximale de 24 mois, les jeunes disposent d’une remise à niveau scolaire et d’une formation professionnelle. C’est également pour eux l’occasion d’obtenir leur permis de conduire. Ces Volontaires Stagiaires perçoivent une rémunération de 313 € par mois.  

Le rapport du CNRS pointe comme effets positifs : une amélioration de l’estime de soi et une réduction des freins à la mobilité.

Cette expérimentation est prolongée jusqu’au 31 décembre 2018.

Un rapport intermédiaire d’évaluation préconise de créer, à ce titre, un statut spécifique combinant le statut de militaire à celui de stagiaire de la formation professionnelle.

Haut de page