Evolutions profondes du CAP petite enfance

Publié le 09/06/2017

A la rentrée 2017, changement de cap pour le CAP petite enfance qui devient le CAP accompagnant éducatif petite enfance : changement de nom mais surtout changement d’objectifs et de référentiels.

 

Les formations conduisant à ce CAP accompagnant éducatif Petite enfance (AEPE) commenceront en septembre 2017.

La durée de la formation de 2 ans demeurant inchangée, les premières obtentions du nouveau diplôme auront lieu en juin 2019. Le CAP pourra se préparer en formation initiale, en apprentissage, en formation continue ou par validation des acquis de l’expérience (VAE).

Le nouveau CAP permettra d’exercer dans trois types de lieux d’accueil :

  • les EAJE (Etablissements d’Accueil du Jeune Enfant) : crèches, halte-garderies, etc,
  • les écoles maternelles,
  • le domicile privé (des parents ou de l’assistante maternelle, ou éventuellement une Maison d’Assistante Maternelles – MAM).

Le référentiel comporte un socle commun et trois modules spécifiques : un pour chaque type de lieu d’accueil.

Pour être titulaire de ce CAP nouvelle formule, et devenir Accompagnant Éducatif Petite enfance, il faudra avoir validé tous les modules.

Cependant, les assistantes maternelles pourront ne passer que deux modules (socle commun et module de l’accueil individuel). Si elles souhaitent par la suite exercer en crèche, elles pourront passer le module EAJE, notamment via la VAE.

L’objectif de ce changement, issu du rapport Giampino, est donc de faciliter les passerelles entre les différents métiers et lieux d’exercice mais également de constituer le premier niveau de qualification du secteur de la petite enfance.

 

  • Consulter :

- l’arrêté du 22 février 2017

- le rapport Giampino

Haut de page