Bilan 2018 de l’emploi associatif sanitaire et social en Hauts-de-France

c2rp-garde-jeunes-enfants.jpg
  • Type
    Etudes / Enquêtes
  • Date de parution
    septembre 2018
  • Emploi/Formation, Services A la Personne, Observation
  • Producteur
    Autres producteurs

L’association Recherches & Solidarités et le Centre de ressources DLA (Dispositif local d’accompagnement) social, médico-social et santé porté par l’Uniopss publie un bilan 2018 de l’emploi associatif sanitaire et social.

Le périmètre du secteur est composite : il inclut les activités liées à la santé, à l’hébergement médicalisé, l’hébergement social et les activités sociales sans hébergement.

En région Hauts-de-France, le secteur sanitaire et social non lucratif de la région regroupe près de 3 000 établissements employeurs, dont plus de 1 000 sont des structures d’hébergement.

Avec plus de 112 000 salarié.e.s, le secteur sanitaire et social est le plus gros pourvoyeur d’emplois non lucratifs de la région Hauts-de-France. Ils représentent 7,5 % des salarié.e.s du privé de la région (moyenne nationale : 5,9 %).

Les données correspondent à l’année 2017 et s’appuient sur les déclarations des employeurs auprès de l’ACOSS-URSSAF pour le régime général et de la MSA pour le régime agricole.

Au niveau national, le secteur associatif sanitaire et social représente 1,124 million de salariés, soit pas moins de 57 % de l’emploi privé non lucratif en France et de 21 % des établissements employeurs (35 120 employeurs).

L’aide à domicile reste le premier employeur du secteur avec plus de 176 000 salariés, sachant que l'ensemble du secteur de la santé (3 800 établissements) représente 162 000 salariés et l'hébergement médicalisé 201 000 salariés.

Les chiffres nationaux sont disponibles dans le « bilan 2018 de l’emploi associatif sanitaire et social ».

Haut de page