Faire d’un système rénové de formation professionnelle un outil majeur d’égalité au travail entre les femmes et les hommes

c2rp-egalite-femme-homme.jpg
  • Type
    Autres types
  • Date de parution
    février 2018
  • Emploi/Formation, Orientation VAE, Formations
  • Producteur
    Autres producteurs

Mardi 20 février 2018, le rapport sur le rôle de la formation professionnelle pour favoriser l’égalité au travail entre les femmes et les hommes, rédigé après échanges avec le Conseil supérieur de l’Égalité professionnelle entre les femmes et les hommes, a été remis à Marlène Schiappa.

 

Ce rapport s’oriente autour de 3 axes :

  • La réalisation d’un état des lieux quantitatif et qualitatif de la loi de 2014 portant réforme de la formation professionnelle et de la loi Travail de 2016, et ce, à l’aune de la question de l’égalité entre les femmes et les hommes

Le document note que si l’accès à la formation des femmes est très proche de celui des hommes (45 % contre 43 %), de fortes disparités subsistent lorsqu’on s’intéresse aux catégories de salariés : ainsi 57 % des femmes cadres se sont formées, contre 62 % des hommes. L’écart est encore plus prononcé pour les employées et les ouvrières. Les professions intermédiaires constituent la seule catégorie où les femmes se forment plus que les hommes…

  • L’identification des freins rencontrés par les femmes dans l’accès à la formation et la prise en compte de leurs besoins de formation tout au long de leur déroulement de carrière

Le rapport montre que, pour les femmes, les barrières à la formation commencent très tôt, dès l’école ou l’université : elles s’orientent moins (ou sont moins orientées) vers les filières scientifiques et techniques. Même si elles choisissent des disciplines scientifiques et des métiers porteurs, elles rencontrent davantage de difficultés d’insertion ou sont embauchées à des niveaux et des salaires inférieurs. S’ajoutent ensuite des inégalités qui proviennent de la formation continue…

  • La formulation de recommandations
  • sur l’égal accès des femmes aux formations dans le domaine du numérique,
  • sur les formations des femmes les moins qualifiées ou en situation de précarité.

 

 

 

Haut de page