Formations et compétences sur l’Intelligence Artificielle en France

c2rp-visuel-data-graphique.jpg
  • Type
    Etudes / Enquêtes
  • Date de parution
    octobre 2019
  • Emploi/Formation, Formations
  • Producteur
    Autres producteurs

Cette étude répond à 2 objectifs :

  • Intégrer les évolutions de l’IA en réalisant un état des lieux le plus exhaustif possible de l’offre de formation initiale et professionnelle
  • Mettre en perspective besoins et offres de formation en identifiant des pistes d’actions RH pour les acteurs de la branche.

En tout, l’étude recense 20 propositions d’actions pour permettre à la branche professionnelle de poursuivre le développement en fonction de l’écarts entre l’existant et les besoins et en fonction des opportunités relevées dans le cadre de l’étude.

L’Observatoire du Fafiec propose égelement un focus sur 10 métiers de la branche  :

  • 6 métiers spécialistes de l’IA et de la Data Science (Data Scientist, Data Engineer, Data Analyst, Data Miner, Ingénieur Machine Learning, Développeur IA)
  • 4 métiers « non spécialistes » mais impactés par l’IA (Directeur Business Unit, Consultant en Management, Consultant en recrutement, Chef de produit/services).

L’étude montre qu’il est encore difficile aujourd’hui de stabiliser une description actuelle et prospective des métiers de spécialistes de l’IA et des métiers de non-spécialistes qu’ils impacteront.

La branche pourrait rechercher environ 7 500 spécialistes supplémentaires de l’IA & Data Science sur la période 2019-2023. Cette recherche de nouveaux talents, conséquence de la modification des métiers, des organisations et des besoins, pourrait s’accentuer sur le recrutements d’environ 12 000 personnes sur la période 2023-2025 sur des métiers de non-spécialistes.

La transformation de la branche par l’IA s’envisage donc de manière systémique :

  • Attirer davantage de candidats, davantage pour l’IA que la Data Science et notamment auprès des femmes
  • Fidéliser de profils expérimentés capables de maîtriser un domaine d’applications et d’accompagner des transformations organisationnelles, voire culturelles d’entreprises
  • Accompagner les mobilités en interne pour favoriser les parcours professionnel dans ce nouveau paysage...