Les besoins en emplois et en compétences dans le secteur de l’emploi à domicile à l’horizon 2030

Fichier attaché
c2rp-aide-personne-agee.jpg
  • Type
    Etudes / Enquêtes
  • Date de parution
    juin 2021
  • Services A la Personne, Métiers/Secteurs
  • Producteur
    Autres producteurs

Les projections macroéconomiques réalisées par l’Observatoire de la famille mettent en évidence des perspectives d’emplois importantes au regard du nombre important de départs à la retraite mais également d’un besoin croissant d’accompagnement à domicile des personnes âgées.

Ainsi, ce sont 790 000 emplois qui seront à pourvoir, sur le plan national, dans le secteur de l’emploi à domicile :

  • 660 000 emplois pour remplacer les départs à la retraite des salariés des particuliers employeurs, notamment sur les postes d’assistant de vie, d’employé familial, d’assistant maternel et de garde d’enfants à domicile,
  • 130 000 embauches supplémentaires d’assistant de vie pour répondre à la croissance des besoins des personnes âgées.

Plus spécifiquement en Hauts-de-France, d’ici à 2030, pour faire face aux besoins, le nombre d’assistant de vie (en ETP) devra s’accroître :

  • De + 5% à + 24% pour les départements du Nord, du Pas-de-Calais et de l’Aisne
  • De + 30% à 39% pour le département de la Somme
  • De + 39% à 128% pour le département de l’Oise

A la vue de ces données, deux grands défis sont ainsi mis en exergue :

  1. Quantifier les tensions à l’échelle des territoires et identifier leurs origines : différences entre taux d’entrée et taux de sortie dans le secteur, indicateurs de tensions selon les métiers de l’emploi à domicile. En cela, dans le cadre du PIC, les branches professionnelles se sont engagées, dans un contrat d’études prospectifs pour mener une réflexion approfondie sur cette thématique.
  2. Adapter les compétences des professionnels à l’évolution des besoins : attentes de plus en plus pointues, nouvelles pratiques liées au numérique, robotique, domotique, démarche écocitoyennes, renforcement des « soft skills » pour pérenniser la relation salarié-particulier employeur dans ces transformations futures.

 

 

c2rp-cb-visuel-cb6-cartouche.jpg

c2rp-cb-visuel-cb6-cartouche.jpg, par sabrina

Découvrez notre espace dédié au contrat de branches n° 6
"Santé, social, services à la personne, silver économie et l’emploi à domicile"

Négociés avec les différentes branches professionnelles, les contrats de branches envisagent les plans d’actions économiques et de formation les plus adaptés aux enjeux spécifiques de développement des différents secteurs d’activité.