Les nouveaux assistant(e)s maternel(le)s en région Hauts-de-France - Rapport de l’enquête Services à la Personne - SAP - 2017

c2rp-sap-nouveaux-assistants-maternels-hauts-de-france.jpg
  • Type
    Etudes / Enquêtes
  • Date de parution
    juillet 2018
  • Emploi/Formation, Orientation VAE, Services A la Personne, Métiers/Secteurs, Observation
  • Producteur
    C2RP

  • La synthèse

Cette enquête a été réalisée par le C2RP en collaboration avec le Groupe IRCEM. Elle a été commanditée par la Région et la Direccte Hauts-de-France, le Conseil Départemental du Nord et le Groupe Caisse des Dépôts, dans le cadre du CPRDFP et du Contrat d’Objectifs Sectoriel Services à la Personne (SAP) 2015.

L’objectif était d’analyser la population des assistant(e)s maternel(le)s entrés sur ce métier en 2015 à travers leur parcours antérieur dans la formation et éventuellement l’emploi, les métiers exercés dans les services à la personne (SAP), leurs perspectives et avis sur le secteur.

40 % étaient en recherche d’emploi et 12 % allocataires du RSA à leur arrivée dans le secteur des Services à la Personne.

25 % a suivi une formation diplômante, principalement le CAP petite enfance. 92 % sont toujours en poste deux ans après leur entrée sur le métier.

L’objectif était d’analyser cette population de 2015 à travers le parcours antérieur dans la formation et éventuellement l’emploi, les métiers exercés dans les SAP, leurs perspectives et avis sur le secteur.

Interrogé en 2017, un échantillon représentatif de 707 assistant(e)s maternel(le)s, sur les 2 977 entrés sur ce métier en 2015 en région, révèle que cette population est constituée de - presque - exclusivement des femmes de 41 ans en moyenne.

40 % étaient en recherche d’emploi et 12 % allocataires du RSA à leur arrivée dans le secteur des Services à la Personne.

1/4 a suivi une formation diplômante, principalement le CAP petite enfance. 92 % sont toujours en poste deux ans après leur entrée sur le métier.

Cette synthèse est issue de l’enquête réalisée par le C2RP en collaboration avec le groupe Ircem. Elle a été commanditée par la Région et la Direccte Hauts-de-France, le Conseil Départemental du Nord et le Groupe Caisse des Dépôts, dans le cadre du contrat d’objectifs sectoriel Services à la Personne.