Les salariés en contrat court : des allers-retours plus fréquents entre emploi, chômage et inactivité

c2rp-main-stylo-contrat-court-interim.jpg
  • Type
    Etudes / Enquêtes
  • Date de parution
    février 2019
  • Emploi/Formation, Observation
  • Producteur
    Autres producteurs

À partir de plusieurs enquêtes et bases de données, l’Insee dresse dans cette étude un portrait des salariés en contrat court, c’est-à-dire de moins de trois mois. Ce portrait porte à la fois sur les caractéristiques des personnes mais aussi sur leurs parcours dans l’emploi.

Parmi les principaux enseignements ressortant de cette étude, on retrouve :

  • la part des contrats courts à un instant donné parmi l’ensemble des emplois est de 4,5 %,
  • la répartition de ces contrats est de 57 % de CDD et 43 % de missions d’intérim,
  • une fréquence plus importante de personnes en sous-emploi que dans l’emploi total,
  • une moitié de ces contrats courts concerne des durées inférieures à un mois,
  • plus d’un quart des salariés en contrat court vivent sous le seuil de pauvreté,
  • 29 % des salariés en contrat court souhaitent trouver un autre emploi,
  • les contrats courts se retrouvent désormais dans toutes les classes d’âge.

En fin de document sont également présentées les sources mobilisées et les concepts utilisés.

Des données complémentaires peuvent aussi être téléchargées sur la page dédiée à cette étude sur le site de l’Insee.