Les trois quarts des diplômés infirmiers trouvent leur premier emploi en moins d’un mois

c2rp-infirmiere-hopital.jpg
  • Type
    Etudes / Enquêtes
  • Date de parution
    janvier 2019
  • Emploi/Formation, Métiers/Secteurs, Observation
  • Producteur
    Autres producteurs

Depuis le début des années 2000, le nombre de nouveaux infirmiers diplômés augmente. En 2017, ce sont 500 000 infirmiers au total qui sont diplômés d’État en France.

En 2017, en France, plus de 26 000 infirmiers sont sortis diplômés de leur formation, soit près du double comparé à 2000. 31 % des étudiants ne sont pas issus de formation initiale. Au fil des promotions, de plus en plus d’étudiants entreprennent leur formation en ayant déjà connu des périodes d’emploi, de chômage ou d’inactivité.

L’enquête Génération Céreq permet d’étudier les modalités d’insertion des jeunes diplômés infirmiers. Leur insertion professionnelle reste facilitée comparé aux formations d’autres secteurs. 74 % des diplômés en 2013 ont trouvé leur premier emploi en moins d’un mois contre 85 % des diplômés en 2007.

Pour les diplômés de 2013, l’accès à l’emploi est rapide mais le premier emploi est généralement un emploi temporaire (CDD ou intérim). Trois ans après leur sortie de formation, 96 % des infirmiers jeunes diplômés sont en emploi et 83 % occupent un emploi stable. Ceux qui choisissent de s’établir en tant qu’infirmiers libéraux ont un revenu supérieur de 28 % à celui des salariés.