Mon Compte Formation : bilan à 1 an

Fichier attaché
c2rp-logo-mon-compte-formation.jpg
  • Type
    Autres types
  • Date de parution
    novembre 2020
  • Emploi/Formation, Dispositifs, Formations
  • Producteur
    Autres producteurs

L’application Mon Compte Formation a été mise en ligne le 21 novembre 2019.

Ce lancement a marqué la bascule du compte personnel de formation initial, créé en 2013, vers le CPF rénové de la loi "Avenir professionnel" du 5 septembre 2018.

La Caisse des Dépôts assure la gestion de ce nouveau dispositif, dont elle a conçu l’application mobile et le nouveau site internet : centralisation et gestion des fonds, gestion des comptes utilisateurs, relations avec les organismes de formation et les financeurs (Etat, Pôle emploi, Régions, entreprises…), intégration des organismes et des formations certifiés dans le catalogue, paiement des sessions de formation suivies pour le compte des utilisateurs, assistance aux usagers et professionnels…

L’application Mon Compte Formation offre aux actifs un parcours d’achat de formation direct, sans intermédiaire.

1 an après son lancement, les principaux chiffres de l’application sont les suivants :

  • Plus de 12 millions de profils activés,
  • Près de 2 millions de téléchargements,
  • 1 280 euros en moyenne par compte,
  • 17140 organismes de formation,
  • 956 646 dossiers de formation acceptés pour un coût pédagogique de près d’1 milliard d’euros,
  • Coût moyen de 2 113 euros par formation,
  • 31 millions d’euros d’abondement par pôle emploi depuis début juillet,
  • 5,1 millions d’euros de promesses d’abondement de la part des entreprises depuis début septembre,
  • Près de deux tiers des demandes de formation émanent d’actifs âgés de 30 à 49 ans, 38 % ont un niveau BEP/CEP ou en-dessous,
  • Les domaines du transport, de la manutention et du magasinage représentent 30 % des demandes.

La Caisse des Dépôts annonce également les perspectives de l’application pour 2021 :

  • abondement des Régions,
  • affichage des évaluations des formations par les utilisateurs,
  • création d’un Passeport compétences,
  • affichage des formations jeunes du plan de relance.