Nouveau recul de l’emploi à domicile en 2018

c2rp-visuel-assistante-maternelle.jpg
  • Type
    Etudes / Enquêtes
  • Date de parution
    mars 2020
  • Services A la Personne, Métiers/Secteurs
  • Producteur
    Autres producteurs

Cette publication de l’Urssaf, consacrée à la région Hauts-de-France, fait le point pour l’année 2018 sur l’emploi à domicile, c’est-à-dire qui s’exerce au domicile d’un particulier-employeur ; mais aussi sur l’emploi des assistantes maternelles, qui, exerçant à leur propre domicile ne font pas partie de cette catégorie.

Les résultats se basent sur les déclarations effectuées par les particulier-employeurs à travers trois modes possibles : Cesu, Paje et DNS.

Pour les emplois à domicile comme pour les assistantes maternelles, on constate un net recul du nombre d’employeurs en région Hauts-de-France en 2018, dans la continuité d’une tendance déjà amorcée depuis plusieurs années. Ce recul s’observe par ailleurs dans tous les départements de la région.

Ceci se traduit logiquement par une diminution significative de l’activité avec une baisse de 3,4% du nombre d’heure rémunérées et de 1,3% de la masse salariale.

La baisse du recours à ce type d’emploi se retrouve de manière généralisée en France mais la région Hauts-de-France fait partie des plus impactées.

À noter que la publication reprend en détail l’évolution des différents indicateurs (nombre d’employeurs, masse salariale, volume horaire, etc.) sur plusieurs années et propose des comparaisons cartographiques entre les différents départements de la région.

 

c2rp-cb-visuel-cb6-cartouche.jpg

c2rp-cb-visuel-cb6-cartouche.jpg, par sabrina

Découvrez notre espace dédié au contrat de branches n° 6
"Santé, social, services à la personne, silver économie et l’emploi à domicile"

Négociés avec les différentes branches professionnelles, les contrats de branches envisagent les plans d’actions économiques et de formation les plus adaptés aux enjeux spécifiques de développement des différents secteurs d’activité.