Quelle insertion professionnelle après un contrat de professionnalisation ?

Fichier attaché
c2rp-contrat-professionalisation.jpg
  • Type
    Etudes / Enquêtes
  • Date de parution
    octobre 2021
  • Emploi/Formation, Métiers/Secteurs, Observation
  • Producteur
    Autres producteurs

En moyenne, parmi les sortants d’un contrat de professionnalisation entre 2017 et 2019, trois anciens bénéficiaires sur quatre sont en emploi six mois après la fin de leur contrat.

La crise du COVID-19 a toutefois conduit à une nette baisse du taux d’emploi des personnes sorties au 4e trimestre 2019 (68%).

Parmi les sortants 2019 qui étaient en emploi ou en études avant leur contrat de professionnalisation, 78 % occupent un poste six mois après leur contrat, ce qui semble moins prégnant pour les bénéficiaires anciennement demandeurs d’emploi ou inactifs (67% et 64%). Naturellement, l’insertion professionnelle, 6 mois après le contrat, reste favorisée par l’obtention de la qualification préparée.

L’insertion dans l’emploi demeure forte dans les secteurs de la construction, les activités immobilières, finance et assurance avec plus de 80% en emploi à 6 mois. A contrario, les sortants en 2019 des entreprises du commerce ou de l’hébergement-restauration sont les moins bien insérés, mais ces chiffres sont à relativiser au regard des impacts forts de la crise COVID dans ces secteurs.

Parmi les bénéficiaires en emploi six mois après leur sortie, 66 % toujours dans le même secteur dont 50 % dans la même entreprise. En tête des secteurs conservant le plus leurs alternants : l’industrie du textile et de l’habillement, la construction et l’immobilier.