Réflexion sur l’ « Organisation et les compétences dans l’usine du futur »

c2rp-visuel-la-fabrique.jpg
  • Type
    Dossiers
  • Date de parution
    septembre 2019
  • Emploi/Formation, Métiers/Secteurs, Observation
  • Producteur
    Autres producteurs

La Fabrique de l’industrie, think-thank dédié aux problématiques de l’industrie et la Chaire Futur de l’industrie et du travail, viennent de publier une note visant à « identifier les pratiques émergentes d’organisation du travail et de gestion des compétences dans les usines qui modernisent avec succès leur outil de production ».

Cette publication est basée sur les témoignages d’une vingtaine d’experts et de dirigeants d’entreprises.

Cette analyse met en exergue les efforts de formation de ces entreprises, qui concernent aussi bien le développement des compétences métiers des salariés, que le développement de leur savoir-être, de leurs capacités relationnelles. Sont ainsi encouragés : les apprentissages stimulant la « curiosité, l’initiative et la collaboration transversales entre salariés ».

Une autre partie de l’étude se penche sur l’autonomie des salariés, aussi bien dans l’organisation du travail, que dans leurs actions d’exécution et de prise de décisions.

La place des technologies et du Lean management est également interrogée au regard des bénéfices apportés, mais également vis-à-vis de la réduction des marges de manœuvre qu’elles engendrent parfois auprès des opérateurs de production.  

Enfin, cette analyse encourage à développer une approche « design du travail », axée non pas uniquement vers la production d’un produit, mais en termes de conception du travail en collaboration avec les salariés. Cette démarche souhaitant redonnée confiance et autonomie aux salariés, tout en contribuant à l’attractivité des métiers de l’industrie.