Repérer et mobiliser les publics "invisibles" et en priorité les plus jeunes d’entre eux

c2rp-foule-pieton-flou-2.jpg
  • Type
    Autres types
  • Date de parution
    février 2019
  • Emploi/Formation, Formations
  • Producteur
    Autres producteurs

France Stratégie évalue à 1 million le nombre de jeunes âgés de 15 à 25 ans, non diplômés, ni en emploi, ni en formation (NEETs). Un tiers d’entre eux souhaiterait accéder à l’emploi et les deux autres tiers se trouveraient en difficulté pour des causes personnelles (gardes d’enfants, personnes dépendantes, problèmes de santé...).

Une part de ces personnes ne mobilise, par conséquent, pas les dispositifs mis à leur disposition. Ces individus ne sont pas repérés et accompagnés par les structures dédiées : Pôle emploi, missions locales, Cap emploi…

Cet appel à projets tend « à « aller vers » les publics non accompagnés pour leur permettre d’accéder à un accompagnement, à une formation ou à un droit » et à développer des partenariats et des coopérations entre les structures et organismes agissant dans le domaine de l’accompagnement, de la formation et de l’insertion.

 

Statut : En cours

Date limite de dépôt des candidatures :
jusqu’au 16 septembre 2019 (pour la seconde vague)

 

» Consulter l'appel à projet

 

Publics cibles

  • Prioritairement les jeunes ni en emploi, ni en formation, ni en études (NEETs)
  • Les jeunes qui ne bénéficient pas d’une offre d’accompagnement
  • Les habitants de quartiers de la politique de la ville
  • Les habitants des territoires ruraux et particulièrement les bassins dont le taux de chômage est supérieur à la moyenne régionale : ex-bassin minier, Sambre-Avesnois, Thiérache…
  • Les « personnes qui ont déjà été identifiées par les acteurs de l’insertion et de la formation, mais qui ne souhaitent pas avoir recours à l’offre de service proposée par les acteurs de l’accompagnement vers l’insertion dans l’emploi »
  • Les individus « très éloignés de l’emploi, « hors radars » des institutions publiques, du fait de différents facteurs (illettrisme, isolement social, handicap reconnu ou non, sans domicile fixe, personnes avec des pratiques addictives, économie informelle, rejet des institutions...) »

 

Objectif de l’appel à projet

Développer des approches nouvelles, des actions de repérage et de mobilisation de ces publics « invisibles », échappant aux acteurs traditionnels, en privilégiant le « aller vers » et les actions de « raccrochage ».

Notamment :

  • en testant de nouvelles modalités d’intervention en matière de repérage et de mobilisation des publics dits « invisibles », en se rendant auprès de leur environnement,
  • en les convaincant de l’utilité et de l’existence des démarches de « raccrochage » mis à leur disposition,
  • en faisant connaître les acteurs et leurs offres de services, en fonction des besoins repérés auprès du public cible,
  • en mobilisant les services, structures et dispositifs concourant à l’insertion professionnelle (École de la 2e chance, EPIDE, Programme régional de formation, Garantie jeunes, appels à projets 100% inclusion, préa-apprentissage…).

Les projets proposés peuvent :

  • disposer d’une phase de diagnostic individualisé,
  • intégrer une phase de remobilisation (en amont de l’entrée dans un parcours d’insertion),
  • mobiliser des solutions visant à sécuriser les parcours des publics, en agissant sur les thématiques du logement, de la mobilité, de la santé…

 

 
c2rp-dossier-pic-bouton-retour-accueil.jpg

c2rp-dossier-pic-bouton-retour-accueil.jpg, par sabrina