Retour sur le DEFI Génération S 2019

c2rp-retour-sur-defi-generation-s-2019.jpg
  • Type
    Synthèses/Zoom
  • Date de parution
    janvier 2020
  • C2RP, Emploi/Formation, Services A la Personne, Formations, Métiers/Secteurs, Observation, Professionnalisation
  • Producteur
    C2RP

La troisième édition du DEFI Génération S « Santé, Social, Services à la Personne, Silver Économie et Emploi à domicile » a été organisé le 26 novembre 2019 au Nouveau Siècle à Lille par le C2RP, la Direccte, la Région et la région académique Hauts-de-France, le Département du Nord, le Campus des Métiers et des Qualifications Autonomie, Longévité, Santé et la Maison de l’Emploi de Lille, Lomme, Hellemmes.

Il s’inscrivait dans le contrat de branches Génération S signé en 2019 entre les représentants des pouvoirs publics et les branches professionnelles représentatives de ces secteurs. Il s’est déroulé dans le cadre des Rencontres régionales de la Recherche et de l’Innovation organisées par Hauts-de-France Innovation Développement.

Il a rassemblé plus de 500 participants, professionnels (50 %), apprenants (35 %), demandeurs d’emploi (10 %) et partenaires institutionnels (5 %), et 120 intervenants et exposants autour d’alternatives innovantes en matière de recrutement, formation, organisation et d’accompagnement.

Retrouvez le programme et les temps forts de cet évènement !

x  Retour aux DEFIs

  • Le film de l'évènement
  • Bilan du DEFI
  • Les publications du C2RP
  • Le contrat de branches

x   Innovation en matière d'accompagnement du vieillissement : nécessité d'un arbitrage scientifique et d'une évolution de la formation des professionnels

 Stéphane ADAM, docteur en psychologie, responsable de l'unité de psychologie de la sénescence, Université de Liège x

 

 

x   Atelier pédagogique et ludique autour du parcours gagnant de deux professionnels : assistant de vie et aide-soignant

 Mise en scène par la compagnie La Belle Histoire x et interprété par Mélanie SANDT, Angélique CATEL et Benoît DENDIEVEL, comédiens

 

Présentation

Représentation

Échanges avec la salle

 

x   Développer les équipes autonomes avec le modèle Buurtzorg

 

 

Intervenants

 Arnold Fauquette, directeur général, délégué régional de la FESP, membre du collectif l'Humain d'abord, Vivat x

 Sylvia Lagana, directrice du pôle Domicile Hauts-de-France, Fondation Partage & Vie x

 

  • Les questions des participants

Intégration des nouveaux ?

Adaptation des outils techniques ?

Impact sur la QVT ?

Quid des rémunérations ?

Transmission des planning aux bénéficiaires, discours vis-à-vis des bénéficiaires, place/besoins spécifiques

Quelles solutions de financement ?

 

Quels prérequis pour démarrer ?

Que fait/devient l'encadrement ?

Est-ce que le modèle est rentable ?

Quelles formations complémentaires pendant la transformation ?

Quelles limites du fonctionnement ?

Quels moteurs/quels facteurs de déclenchement ?

Configuration des équipes ? C'est quoi une équipe ?

 

x   Politiques publiques : nouvelles alternatives en faveur du maintien de l'autonomie, de la formation, de l'emploi et de l'attractivité des métiers

 

 

Intervenants

 Karine Charbonnier, Vice-présidente en charge de la formation professionnelle, Région Hauts-de-France x

 Geneviève Mannarino, Vice-présidente en charge de l’autonomie, Département du Nord x

 Alexis Adalla-Charpiot, responsable du pôle Économie, Entreprise, Emploi, Direccte Hauts-de-France x

 Stéphanie Guerin-Marichez, déléguée académique aux enseignements techniques adjointe, Académie de Lille x

 Sabine Préciado-Lanza, directrice territoriale de l’Oise en charge du secteur santé, social et services à la personne, Pôle emploi x

 

x   Nouveaux modes d'organisation : impacts sur les modèles économiques, les métiers, la formation, l'emploi et la qualité de vie au travail

Table ronde animée par Fabien Willem

 

 Nouveau plan d’attractivité pour les masseurs kinés

Pierre Gilardeau, directeur des ressources humaines, Centre hospitalier de Douai x

Les masseurs-kinésithérapeute se dirigent massivement vers le secteur libéral et se détournent du milieu hospitalier. Le centre hospitalier de Douai reconstruit son équipe de kiné salariés en développant un plan d’attractivité. Celui-ci allie plan de communication auprès des écoles, proposition de stages et bourses d’études avec contrat d’engagement proportionnel à la durée des études.

 

 

 Indice d’Alignement Humain : nouvel outil de mesure de l’impact sur la qualité de vie au travail des équipes autonomes dans l’aide à domicile

Clément Saint-Olive, fondateur, membre du collectif L'Humain d'Abord, Alenvi x

La structure d’aide à domicile Alenvi a développé un outil de pilotage interne en open source pour améliorer les conditions de travail des auxiliaires de vie et transformer le secteur. Salaire, transport, planning, reconnaissance… au total, 36 questions permettent de mesurer le ressenti au travail. L’indice permet d’identifier les points d’amélioration.

 

 

 Nouveau process de formation adapté aux besoins d’accompagnement des salaries et usagers dans l’aide à domicile

Marjorie Lefebvre, directrice générale, Présidente ADES, référente SYNERPA Domicile Nord, SCV Les Colibris

SCV – Les Colibris a mis en place, dans le cadre du programme format-innovation de la Région Hauts-de-France, une méthode de sécurisation des parcours. Trois phases préalables à l’obtention du titre professionnel Assistant De Vie aux Familles (ADVF) : relation au travail, entretien du cadre de vie et prise en charge de la personne. 80 personnes éloignées de l’emploi formées sur les 18 derniers mois, 90 % sont en emploi.

 

 

 Une plateforme collaborative innovante dans l’aide à la personne

Sophie Courant, coordinatrice du pôle Innovation R&D, cheffe de projet hub E-TONOMY, INVIE x

L’association Invie regroupe 140 adhérents, elle favorise les échanges de pratiques, l’accompagnement et le partage de connaissances des acteurs du médico-social. Son salon annuel E-Tonomy rassemble et développe des technologies innovantes au service de la dépendance et de la perte d’autonomie. Cette année, un programme d’accélération pour les start-ups dans le domaine de l’autonomie a été lancé.

 

 

 Point Relais Particulier Emploi : nouveau dispositif partenarial pour développer et sécuriser l’emploi à domicile entre particuliers sur les territoires

France Grolin, Présidente, FEPEM Hauts-de-France x

Catherine Gaveriaux, directrice adjointe, Maison de l'emploi du Saint-Quentinois x

Le partenariat FEPEM - Maison de l’Emploi du Saint-Quentinois a permis de créer un lieu d’information et d’orientation de proximité sur les emplois à domicile. Ces Points Relais Particulier Emploi travaillent sur l’attractivité des métiers et sur l’accompagnement des particuliers employeurs. Ils proposent des réunions d’informations, des ateliers ou encore des job dating.

 

c2rp-defi-generation-s-26-11-2019-delphine-browaeys-et-cindy-lemettre.jpg

c2rp-defi-generation-s-26-11-2019-delphine-browaeys-et-cindy-lemettre.jpg, par sabrina

 

 Transformation des organisations : nouvelle opportunité de développer la qualité de vie au travail

Delphine Browaeys, directrice, AVAD Valenciennes x

Cindy Lemettre, chargée de mission, ARACT Hauts-de-France x

L’ARACT a accompagné l’AVAD sur son projet d’amélioration de la qualité de vie au travail. Un comité de pilotage composé de chaque corps de métier a permis d’échanger sur les pratiques et les problèmes d’organisation rencontrés, permettant ainsi aux équipes d’être force de proposition. Chaque métier a été retravaillé avec une meilleure segmentation des tâches.

 

c2rp-defi-generation-s-26-11-2019-camille-dillies.jpg

c2rp-defi-generation-s-26-11-2019-camille-dillies.jpg, par sabrina

 

 Groupement d’employeurs pour l’insertion et la qualification : un nouveau mode d’emplois en alternance dans l’aide à domicile

Camille Dillies, directrice, GEIQ A domicile Hauts-de-France x

Le GEIQ A domicile Hauts-de-France, soutenu par la Direccte, propose un nouveau mode de recrutement en contrat de professionnalisation sur les métiers d’aide à domicile. Il s’agit de parcours de formation de 18 mois en moyenne. Dans une logique de sécurisation des parcours, les personnes bénéficient d’une formation et d’un accompagnement social et professionnel personnalisé.

 

 

 Groupement Economique Solidaire : nouveau modèle économique pour de nouvelles réponses aux besoins des usagers et à l’attractivité des métiers

Vincent Huet, directeur général, Miriad - Mouvement Inter-associatif pour la Recherche et l’Innovation des Acteurs du Domicile

A travers un plan de modernisation inter associatif, le GES MIRIAD accompagne le développement de services innovants pour maintenir les personnes dans une démarche d’inclusion sociale. Il a ainsi permis le développement de paniers de services autour des besoins non couverts et l’élargissement des publics cibles, enfants en situation de handicap par exemple.

 

 

xx xx xx xx

Programme
du DEFI

Exposants

Retour
en photos

Retrouvez la journée
sur YouTube

 

Retrouvez l'intégralité des interviews

 

 

Vincent, directeur général
MIRIAD (Mouvement interassociatif pour la recherche et l'innovation des acteurs du domicile)

 

 

Lydie, auxiliaire de vie Adhap Services et Josette, usagère

 

 

Héloïse, chargée du projet Services à la Personne -
Maison de l'Emploi Lille-Lomme-Hellemmes

 

 

Alisson, étudiante aide-soignante
Lycée Valentine Labbé (La Madeleine)
Les facettes du métier d’Aide soignant en Hauts-de-France (7 vidéos)

 

 

Élèves de Bac Pro ASSP (Accompagnement Soin Services à la Personne)

 

 

Enseignants de Bac Pro ASSP
Lycée de Kaweni (Mayotte) et lycée Sévigné (Tourcoing)

 

 

Véronique, en reconversion professionnelle dans les métiers d'aide à la personne

c2rp-portrait-statistique-sap-2019.jpg

c2rp-portrait-statistique-sap-2019.jpg, par sabrina

 

Portrait statistique « Les Services à la Personne en Hauts-de-France - Éclairage sur l’Emploi à Domicile »

Fin 2017, les secteurs des Services à la Personne (SAP) et de l’Emploi à domicile en Hauts-de-France comptaient près de 156 400 salariés, employés par 1 912 organismes de SAP et 216 457 particuliers-employeurs.

     
c2rp-assistante-maternelle-enfants-2.jpg

c2rp-assistante-maternelle-enfants-2.jpg, par sabrina

 

Diagnostic partagé du Schéma Régional des Formations Sanitaires et Sociales

En 2019, à l’occasion de la clause de revoyure du Contrat de Plan Régional de Développement des Formations et de l’Orientation Professionnelles (CPRDFOP), le diagnostic du Schéma Régional des Formations Sanitaires et Sociales a été confié au C2RP et à son réseau de partenaires, la composition du diagnostic et les indicateurs santé-social ont été actualisés et enrichis.

   

 

c2rp-sap-service.jpg

c2rp-sap-service.jpg, par sabrina

 

Étude-action sur l’évolution de l’offre des organismes de services à la personne en Hauts-de-France - SAP

Près de 1 700 organismes (hors micro-entreprises et auto-entrepreneurs) de services à la personne sont implantés en région Hauts-de-France. Retrouvez les caractéristiques de leur offre de service et les relais de croissance et d’innovation du secteur dans cette étude-action.

     
c2rp-sap-nouveaux-salaries-hauts-de-france2.jpg

c2rp-sap-nouveaux-salaries-hauts-de-france2.jpg, par sabrina

 

Les nouveaux salariés des Services à la Personne (SAP) en Hauts-de-France - Rapport de l'enquête 2017

Un échantillon représentatif de 4 341 salariés du particulier-employeur a été interrogé, sur les 17 750 entrées sur le secteur des Services à la Personne (SAP) en 2015 en région. Il révèle une population constituée d’une majorité de femmes, de 41 ans en moyenne dont 60 % étaient demandeurs d’emploi avant d’arriver sur ces métiers.

     
c2rp-sap-nouveaux-assistants-maternels-hauts-de-france2.jpg

c2rp-sap-nouveaux-assistants-maternels-hauts-de-france2.jpg, par sabrina

 

Les nouveaux assistant(e)s maternel(le)s en région Hauts-de-France - Rapport de l’enquête Services à la Personne - SAP - 2017

Un échantillon représentatif de 707 assistant(e)s maternel(le)s a été interrogé, sur les 2 977 entrés sur ce métier en 2015 en région. Il révèle une population constituée quasi exclusivement de femmes de 41 ans en moyenne dont 40 % étaient en recherche d’emploi avant d’arriver sur ce métier.

     
c2rp-zoom-etude-potentialites-sap-hauts-de-france_150px.jpg

c2rp-zoom-etude-potentialites-sap-hauts-de-france_150px.jpg, par admin

 

Zoom sur l'étude des potentialités des SAP en Hauts-de-France

Services à la Personne : un potentiel de développement à investir, une communication à renforcer, un accès à faciliter, un recours à susciter – Découvrez les chiffres-clés et les leviers d’actions.

La région Hauts-de-France, dans le cadre du CPRFDFOP et du SRDEII, a signé avec l’État en 2019, 13 contrats de branches uniques en France dont le contrat de branches Génération S pour les secteurs : Santé, Social, Services à la Personne, Silver Économie et Emploi à domicile.

Cet accord est conclu pour trois ans, par l’ensemble des pouvoirs publics, les Départements et branches professionnelles représentatives du périmètre.

Il engage ces partenaires à agir ensemble pour optimiser les conditions d’emploi, de formation, de développement économique et d’innovation dans ces secteurs.