Tableaux de bord AGEFIPH 2018 de l’emploi des personnes handicapées

c2rp-agefiph-tableau-de-bord-marche-du-travail-handicap-hdf-2018.jpg
  • Type
    Tableau de bord
  • Date de parution
    mars 2019
  • Emploi/Formation, Handicap / Egalité des chances, Observation
  • Producteur
    Autres producteurs

L’Agefiph a publié ses tableaux de bord « Le marché du travail des personnes handicapées - Bilan de l’année 2018 » dans une version nationale et une version régionale.

On y retrouve notamment des données sur les demandes d’emploi, les insertions et maintiens dans d’emploi des Cap emploi, la création d’activité, et les contrats aidés.

La demande d’emplois

Au niveau national, le nombre de demandeurs d'emploi handicapés voit sa croissance ralentir, mais l’ancienneté moyenne d'inscription continue de s'allonger. Fin décembre 2018, le nombre de demandeurs d'emploi handicapés s'élève à plus de 515 000, niveau quasiment stable en un an après des années de hausse continue.

Dans les Hauts-de-France, le nombre de demandeurs d'emploi handicapés reste stable avec une ancienneté moyenne d'inscription qui continue elle aussi de s'allonger.

Fin décembre 2018, le nombre de demandeurs d'emploi handicapés (DEBOE) s'élève à près de 55 000, niveau stable en un an. Les DEBOE représentent 9,2 % de l'ensemble des demandeurs d'emploi, pourcentage variant de 7,8 % dans l'Oise à 10,4 % dans le Pas-de-Calais. Ils présentent toujours des difficultés particulières d’insertion avec un âge élevé (47 % ont 50 ans ou plus contre 23 % pour le tout public) et un plus bas niveau de formation (30 % ont un niveau bac ou plus contre 46 % pour le tout public). Ces difficultés se matérialisent par une forte ancienneté d'inscription au chômage : 909 jours en moyenne (+ 32 jours en un an).

L'insertion de personnes handicapées

Le nombre d'insertions de personnes handicapées accompagnées par les Cap emploi reste stable au niveau national. En 2018 comme en 2017, les Cap emploi, qui accompagnent vers l'emploi près de 180 000 personnes, ont contribué à plus de 84 000 recrutements de travailleurs handicapés dont 16 000 CDI.

Au niveau régional, ce nombre d'insertion est en augmentation.

En 2018, les Cap emploi ont contribué à près de 7 300 recrutements de travailleurs handicapés (dont 46 % concernent des femmes), soit une augmentation de 8 % en un an. Les recrutements auprès des employeurs publics, très impactés par la diminution des contrats aidés, représentent 20 % du total avec un maximum de 27 % dans l'Aisne.

Le nombre de maintiens dans l'emploi est en diminution (- 8 % en un an), les Cap emploi ayant réalisé plus de 2 000 maintiens en 2018 (dont 55 % concernent des femmes). Dans 78 % des cas, les employeurs concernés ont plus de 20 salariés.

On peut aussi noter une hausse des créations d'activité et des contrats en alternance aidés financièrement par l'Agefiph dans les Hauts-de-France : en 2018, l'Agefiph a aidé 365 personnes handicapées à créer leur activité, soit une hausse de 29 % en un an. Par ailleurs en 2018, 189 personnes handicapées sont entrées en contrat d'apprentissage (+ 60 %) et 269 en contrat de professionnalisation (+ 16 %).