Un éloignement de l’emploi plus accentué pour les jeunes des Hauts-de-France

c2rp-groupe-de-jeunes-etudiants-2.jpg
  • Type
    Etudes / Enquêtes
  • Date de parution
    décembre 2018
  • Emploi/Formation, Formations, Métiers/Secteurs, Observation
  • Producteur
    Autres producteurs

L’Insee mène une série d’études sur les jeunes de la région Hauts-de-France qui comportera au total 9 publications. Parmi les 3 premières sorties en fin d’année 2018, une s’intéresse plus particulièrement à leur insertion.

Il en ressort que les 15-29 ans de la région sont dans une situation globalement plus défavorable que le reste de la France. En effet, 24,1 % d’entre eux sont chômeurs ou inactifs non scolarisés, soit une part supérieure de 5 points à la moyenne nationale. La part de chômeurs dans cette tranche d’âge est par ailleurs la plus élevée de France métropolitaine avec, en miroir, une proportion d’actifs en emploi plus faible. Le niveau de diplôme de ces jeunes, en moyenne plus faible qu’en France métropolitaine, participe à ce phénomène, le taux de chômage décroissant lorsque le niveau de diplôme s’élève.

Cette étude dégage également trois profils de territoires au sein de la région :

  • ruraux ou de tradition industrielle où les indicateurs d’emploi sont plus dégradés qu’en moyenne régionale (bassin minier, nord-est),
  • à dominante universitaire où les étudiants du supérieur occupent un poids important (Lille, Amiens, Valenciennes, Compiègne),
  • périurbains où le marché de l’emploi est plus favorable.

Pour aller plus loin, l’Insee propose également en téléchargement les données des tableaux présentés et des données complémentaires.