Un nouveau contrat d’étude prospective pour l’économie sociale et solidaire en Hauts-de-France

c2rp_metier_groupe_personnes_fotolia_2.jpg
  • Type
    Etudes / Enquêtes
  • Date de parution
    juillet 2019
  • Emploi/Formation, Données socio-économiques
  • Producteur
    Autres producteurs

Le contrat d’étude prospective pour l’économie sociale et solidaire a été réactualisé en Hauts-de-France par l’UDES Hauts-de-France avec le soutien de la DIRECCTE et des deux principaux OPCA de l’ESS, Uniformation et Unifaf. Dans ce cadre, ils envisagent un nouvel Accord de développement de l’emploi et des compétences (ADEC).

Ce document propose d’abord un diagnostic du secteur qui révèle l'importance de l'ESS en hauts-de-France : 11.2 % de l'emploi salarié (soit 209 000 emplois), contre 10.5 % sur le plan national.

Il observe notamment :

  • Un recul des effectifs de - 1 % pour la période de juin 2017 à juin 2018
  • Les femmes occupent deux tiers des emplois de l’ESS
  • Les employeurs de l’ESS rencontrent des difficultés de recrutement
  • L’augmentation des besoins en compétences des salariés face aux mutations socio-économique et numérique.

Puis il dégage cinq enjeux emplois-compétences :

  • Faire connaitre les opportunités d’emploi, renforcer l’attractivité des métiers
  • Insérer dans l’ESS
  • Accompagner les trajectoires professionnelles : qualité de l’emploi et sécurisation des parcours professionnels
  • Accompagner les mutations socio-économiques  
  • Renforcer le management et la gouvernance

Et propose un plan d’action en trois axes : Sécuriser l’emploi ; améliorer les conditions de travail ; développer les compétences des professionnels.