Covid-19 : suivi des indicateurs emploi-formation - Métiers

c2rp-covid-19-suivi-indicateurs-conditions-de-travail.jpg

c2rp-covid-19-suivi-indicateurs-conditions-de-travail.jpg, par sabrina

Au sommaire :

  1. Métiers en tension
  2. Télétravail

 

 

Mise à jour : 05/02/2021

 

Le point sur l'essentiel

En Hauts-de-France, certains métiers sont particulièrement impactés par la crise sanitaire. France Stratégie a identifié des métiers particulièrement vulnérables économiquement. Voici le top 5 de ces métiers :

  • Ouvriers de la manutention (87 810 emplois)
  • Conducteurs de véhicule (72 277 emplois)
  • Ouvriers des industries de process (64 311 emplois)
  • Ouvriers travaillant par formage ou enlèvement de métal et de la mécanique (62 897 emplois)
  • Ouvriers du gros œuvre du bâtiment, des travaux publics, du béton et de l’extraction (54 968 emplois)

Parallèlement à cette situation économique particulière, la DARES a identifié des métiers en tension. Les degrés de tensions peuvent varier d’un métier à un autre selon la conjoncture économique ou les ressources disponibles. Les 5 métiers en tension les plus représentés en région Hauts-de-France sont :

  • Conducteurs de véhicules (71 641 emplois)
  • Aides à domicile et aides ménagères (55 723 emplois)
  • Techniciens et agents de maîtrise de la maintenance (37 201 emplois)
  • Attachés commerciaux et représentants (34 988 emplois)
  • Cadres commerciaux et technico-commerciaux (34 779 emplois)

Enfin, dans cette période de crise sanitaire, l’organisation du travail a été profondément bouleversée. Le télétravail a pris une place prépondérante dans les métiers qui le permettaient, principalement dans les métiers de « Cadres et professions intellectuelles supérieures ». Le télétravail est surreprésenté dans les zones d’emploi de Lille, Roubaix-Tourcoing et Amiens où la part de cadres est plus importante.

1   Métiers en tension

2   Télétravail

 

c2rp-reconfinement-11-2020-cartouche.jpg

c2rp-reconfinement-11-2020-cartouche.jpg, par sabrina

Dossier spécial Covid-19 : la gestion du re-confinement

Ce dossier spécial rassemble les questions-réponses et les informations sur la gestion du re-confinement à partir du 30 octobre 2020 pour les organismes de formation et les CFA. Il met également en avant les dispositifs et leurs adaptations pour y faire face.

x  Retour au menu

Haut de page