COVID-19 : 563 500 salariés des HDF exercent dans un secteur fortement impacté par la crise

c2rp-visuel-hotel-restaurant.jpg
  • Type
    Etudes / Enquêtes
  • Date de parution
    juin 2020
  • Emploi/Formation, Données socio-économiques, Métiers/Secteurs
  • Producteur
    Autres producteurs

La crise sanitaire a entrainé des ralentissements économiques d’importances variables. L’INSEE chiffre à 563 500 salariés, non-salariés et intérimaires exerçants dans des secteurs dont l’activité est très impactée par la crise.

Les secteurs « très fortement impactés par la crise » se caractérisent par le fait d’avoir vu leur activité réduite de plus de deux tiers par rapport à une période normale. Cette situation concerne plus spécifiquement les secteurs :

  • du commerce non-alimentaire,
  • de la construction,
  • et de l’hébergement restauration.

D’autres secteurs ont connu une activité « fortement impactée », c’est-à-dire avec une réduction d’activité comprise entre un tier et deux tiers.  C’est notamment le cas des activités scientifiques et des services administratifs, du transport et de l’entreposage, et du secteur industriel.

Les plus petites structures sont plus concernées par la crise. Concernant les secteurs très fortement impactés, 35 % des salariés travaillent dans un établissement de moins de 10 salariés.

Les zones d’emploi de Valenciennes et de Berck-Montreuil sont les plus impactées du fait de la prédominance des activités liées à l’industrie automobile et au tourisme.

 

c2rp-impact-covid-emploi-formation-cartouche.jpg

c2rp-impact-covid-emploi-formation-cartouche.jpg, par sabrina

Dossier spécial Covid-19 : les impacts sur l'emploi et la formation

Ce dossier spécial rassemble les questions-réponses et les informations sur les impacts du Covid-19 pour les organismes de formation et les CFA. Il met également en avant les dispositifs et leurs adaptations pour y faire face.