L’attractivité des métiers du secteur des particuliers employeurs et de l’emploi à domicile

Fichier attaché
c2rp-visuel-publi-observatoire.jpg
  • Type
    Etudes / Enquêtes
  • Date de parution
    juin 2022
  • Emploi/Formation, Métiers/Secteurs
  • Producteur
    Autres producteurs

La Fepem a réalisé une enquête auprès des salariés sur l’attractivité des métiers du secteur de l’emploi à domicile et des particuliers employeurs en juin 2022.

Les résultats de cette étude révèlent que les principaux facteurs d’attractivité des métiers sont la liberté et l’autonomie : choix de leur employeur, organisation des journées de travail. Cette liberté permet l’instauration d’une relation de confiance entre l’employeur et le salarié, avantage cité par 75% des enquêtés.

Le facteur d’attractivité restant néanmoins méconnu est la possibilité de négocier le salaire horaire net. D’ailleurs, dans le cadre de cette négociation, les salariés prennent en compte leurs critères professionnels (compétences, expériences, charge de travail) pour proposer leur taux horaire. Quatre salariés interrogés sur 10 perçoivent un salaire horaire net supérieur à 12 €. Les gardes d’enfants à domicile et employés familiaux interrogés sont plus majoritairement positionnés sur un salaire horaire net entre 10 € et 12 €.

L’enquête révèle par ailleurs que la mobilité des salariés, et notamment leurs trajets domicile / travail, est assurée en grande majorité (82%) par la voiture.

Quant aux inconvénients, ils restent centrés sur la perception dévalorisée de leur métier par la société et le manque de reconnaissance.

Dans ce contexte, la professionnalisation reste un véritable enjeu. L’acquisition de compétences supplémentaires ou la validation de son expérience par la formation certifiante est l’une des étapes dans cette quête de reconnaissance.
Le secteur est donc fortement mobilisé dans le recrutement et la formation de nouveaux salariés, particulièrement des jeunes par la voie de l’apprentissage.

 

 

c2rp-cb-visuel-cb6-cartouche.jpg

c2rp-cb-visuel-cb6-cartouche.jpg, par sabrina

Découvrez notre espace dédié au contrat de branches n° 6
"Santé, social, services à la personne, silver économie et l’emploi à domicile"

Négociés avec les différentes branches professionnelles, les contrats de branches envisagent les plans d’actions économiques et de formation les plus adaptés aux enjeux spécifiques de développement des différents secteurs d’activité.