Monde d’après : l’emploi au cœur d’une relance verte

c2rp-wwf-monde-d-apres-emploi-relance-verte.jpg
  • Type
    Autres types
  • Date de parution
    juillet 2020
  • Emploi/Formation, Métiers/Secteurs
  • Producteur
    Autres producteurs

La crise sanitaire liée à la pandémie de la Covid-19 est un choc planétaire qui a mis à nu la fragilité de nos sociétés et questionne notre modèle de production et de consommation.

Les scientifiques nous alertent sur les besoins d'accélérer la transition écologique pour avoir une chance de continuer à vivre sur une planète à moins de 2 degrés de réchauffement. Alors que la pandémie se poursuit dans le monde, et que notre économie accuse le coup, les conséquences sur l'emploi se font déjà sentir.

Au lendemain du déconfinement, le président de la République s’est engagé à avancer une « reconstruction économique, écologique et solidaire ».

Cette étude témoigne qu’une reconstruction visant à accélérer la transition écologique de la France peut profiter à l’emploi, à travers notamment la rénovation énergétique des bâtiments, le développement des énergies renouvelables, de l’électromobilité, des transports en commun, ou encore du tourisme vert.

La présente étude estime le potentiel économique d’une relance verte et démontre que l’économie française, et notamment le marché de l’emploi, bénéficierait largement d’un plan de relance vert visant à dépasser les objectifs climatiques actuels. Cette étude s’appuie sur trois scénarios à horizon 2030 construits à partir d’objectifs et investissements mesurables :

  • Le scénario « Tendanciel » a été élaboré à partir de la projection des données historiques, diminuée de la perte d’activité engendrée par la crise économique actuelle.
  • Le scénario « Engagements actuels » modélise la trajectoire à suivre pour atteindre les objectifs fixés par les principaux documents encadrant la transition écologique en France : la Programmation Pluriannuelle de l’Énergie, la Stratégie Nationale Bas Carbone (SNBC) et la loi EGalim pour l’agriculture bio.
  • Le scénario « Relance verte » définit, pour chaque secteur, des objectifs plus ambitieux que ceux fixés par les engagements actuels qui sont insuffisants, et permet d’amorcer une transition écologique à la hauteur des enjeux.